Blog

Compte rendu de l'assemblée générale 2015

Compte rendu de l’AG UCY du vendredi 11 décembre 2015
Présents : Denis MAIGRET, J-Claude PEDRONI, J-Claude DEBOUT, Marc DELGOFF, J-Claude REITZ, J-Louis BOHN, Olivier FROMENTIN, Nathalie et Thiéry HERVIER, Philippe PITAVAL, Yves AUBRY, Fred PREMOSELLI, Le Maire Denis LOURDELET représenté par Madame Josianne ROY , JJ COEN.
 
Absents excusés : Philippe et Christophe HUSSON.
Début de la séance à 20h10.
Rapport moral :
- Le nombre de licencié au club est de 25 licenciés.  
- La sortie des Vosges est toujours très appréciée.
- Les parcours de nos sorties dominicales n’ont pas connu le taux de fréquentation des années précédentes. Pour cette raison, après un débat où chacun a pu s’exprimer, voici les décisions qui ont été prises :
• L’heure de départ des parcours à été reculée d’une ½ heure. 
MARS : Départ à 9h30 parcours de 50km
AVRIL : Départ à 9h00 parcours de 60-70 km
MAI-SEPTEMBRE : Départ à 9H parcours de 80km  
• Le départ de nos sorties se fera à une allure de 24-25km/h pendant environ 1H (suivant les  difficultés) puis le groupe pourra éventuellement se scinder. Par contre il a été convenu que cette allure modérée devra être effective dès le départ du parcours. Ceux-ci seront préparés dorénavant  par Thiéry.
Je remercie l’ensemble des adhérents présents ce soir. Ces modifications remotiveront elles notre groupe ?? Nous verrons, mais cette réflexion, cette prise de conscience montrent  que c’est le souhait de la majorité des membres du club.    ​  
Rapport d’activité :
Plusieurs licenciés ont participé à diverses cyclos : BMA- Gentleman la Granville- La Morzine.
Rapport financier :
Nathalie a présenté un budget équilibré et admis à l’unanimité (voir annexe).
Election des membres du bureau:
- Président            JJ COEN
- V. Président       Olivier FROMENTIN
- Trésorière          Nathalie HERVIER
- Secrétaire          Thierry HERVIER
Calendrier 2016 :
-Repas du club le 5/02/ à la » Gourmandière ». Vous recevrez prochainement  tarifs et menus.
- Sortie Vosges les 5,6, 7 et 8 Mai. Une sortie « UCY » est prévue le Jeudi après midi environ 50km, la seconde le Samedi matin (90km). Pour les autres jours ce sera selon la volonté de chacun.
- Barbecue le Samedi 11 Juin.
Divers :
- Le tarif des licences passent de 50 à 55€ pour un petit braquet et de 90 à 95€ pour le grand braquet.
- Dans le cadre du jumelage avec la ville de Carignan de Bordeaux, une douzaine de cyclistes issue de la section cyclo locale, ont comme projet de venir en vélo dans les Ardennes. La date n’est pas encore fixée mais ce sera certainement la deuxième quinzaine d’Août. Evidemment nous en parlerons mais je vous invite dors et déjà à réfléchir sur l’accueil de ces sportifs : Qui peut héberger ? Affaire à suivre…..
- En 2017, le club de triathlon de Sedan propose d’organiser un « Duathlon » 2km de course à pied puis 20 km en vélo et enfin 2km à pied sur le territoire de notre commune : l’assemblée a émis un avis favorable pour la mise en œuvre (bénévoles) de cette manifestation.
- Vous trouverez également en annexe, les devis respectifs pour la réalisation de tenues cyclistes aux couleurs de l’U.C.Y. (pour 10 pièces ou 20 pièces).
Ce devis date de Mai 2013… et sera réactualisé selon le nombre de tenues commandées (10 pièces mini…). Si besoin de moins de 10 pièces, les tarifs seront plus élevés.
  
A l’issue de cette réunion le pot de l’amitié fût servi.
 
Fin de la séance à 22h15.
 

 

Le STELVIO en 2011 par Alan


Bonjour à tous,

Comme je l’ai précisé hier à certains, je suis revenu d’Italie samedi soir. En une semaine, c’est à 3 reprises que j’ai monté ce col magnifique qu’est le Stelvio. Pour planter le décor, ce col commence à Patro allo Stelvio, monte pendant 25km avec une pente moyenne de 7,7% minimisée par une partie de quelques centaines de mètres (300 - 400 je pense) à 4 -5 %  ainsi que certains des 48 lacets qui sont quelque peu plats en plein virage c’est à dire sur quelques mètres. Sinon c’est constamment 8 - 9 10% avec des passages à 13 et 14 %. Au sommet, un mausolée à la mémoire de Fausto Coppi y est érigé.

Le 10 juillet, pour la première montée au lendemain de notre arrivée, avec 800 km de voiture et un coucher à 1h du matin, j’ai vraiment souffert et j’ai eu un gros coup de fatigue après la première heure. J’ai cru que je n’arriverais jamais en haut. C’est au courage, mais avec une envie de tout arrêter, que je l’ai fini et ce en 2h17’40’’.

Deux jours plus tard,  le 12, je recommence, et là,  une nuit impeccable et l’envie de faire mieux me permettent de partir plus serein, même si dans ce cas, il y a toujours l'appréhension de se dire justement : et si je faisais moins bien ? La température devant l’hôtel (lieu du départ du col) est d’environ 33 à 35 °. Je démarre avec une légère douleur en haut de la cuisse gauche, douleur qui s’estompera au bout de quelques kilomètres.
Du 3 - 4ème kilomètre jusqu’au 10 - 12ème kilomètre, un gars me suce la roue sans jamais se mettre devant. Le phénomène d’aspiration étant pratiquement nul en montagne, normalement c’est pas bien gênant. Sauf avec le vent de face qu’on avait ce jour là. Pas bien violent ce vent, mais quand même. De toutes façons, je préférais être devant puisque c’est ma performance qui m’intéressait et sans l’aide de qui que ce soit. Sur les photos, le gars est reconnaissable à sa tenue de «champion du monde».  Après le 10-12ème kilomètre, j’ai préféré lever le pied et le gars est parti sans que jamais je ne puisse le rattraper. Si vous regardez bien, il devait avoir dans les 25 ans. L’honneur est sauf. Bilan en haut : 2h08’01’’ soit 9’39’’ de gagnées.

Notre semaine dans le Sud Tyrol s’achevait doucement. Alors que la météo, 3 jours plus tôt, annonçait du beau temps pour le 15, elle prévoyait le 14, jour de pluie, qu’il pleuvrait aussi le lendemain avec 7° le matin à Prato (pied du col). Toujours d’après la météo, ce mauvais temps devait persister jusqu’au dimanche. Ce n’était donc pas gagné. Pour mémoire, le 12 j’ai grimpé le Stelvio avec 33 à 35° à Prato. Mais comme toujours à la montagne, il faut profiter des beaux moments quand ils se présentent (d’où ma première montée au lendemain de notre arrivée). Donc ce revirement météo m’a incité à vouloir renouveler cette magnifique montée. Et c’est par un temps presque idéal que j’ai gravi une dernière fois le Stelvio.
Alors que je m’affairais sur le vélo et notamment sur mon compteur devant l’hôtel(avec le Garmin la recherche des satellites est beaucoup plus longue à la montagne), une bonne douzaine de cyclistes est passée. Seul, par 2,3 ou 4 à la fois. Au bout de 2 kilomètres environ, j’avais doublé tout ce petit monde. Parmi ces personnes, un père et son fils (45/50 ans et une vingtaine d’années) et un gars seul. Cent ou deux cents mètres plus loin, le fiston me redoublait et prenait peu à peu le large. Le gars seul, revenu sur moi, me « suce » la roue pendant 4 à 5 kilomètres pour me déposer par la suite entre Gomagoi et Trafoi. Le père se rapprochait de moi et je faisais des efforts pour qu’il reste à plus d’ une centaine de mètres de distance Je vous assure que si le duo  père / fils n’avait pas eu l’épouse du monsieur qui s’arrêtait, comme Maria, pour prendre des photos, j’aurais tout stoppé et j’aurais rangé le vélo dans ma voiture.   J’étais, comment dire, vidé !  Mais voilà, la petite dame n’attendait qu’une chose : que je saute. Plus le mari s’approchait, plus elle avait le sourire. La fierté de me dire, non, le mari est toujours derrière et il ne me rattrapera pas, m’a fait continuer.
Peu à peu, j’ai vraiment distancé le mari, rattrapé la personne seule (qui s’est tournée vers moi avec un regard d’impuissance, il était au taquet) et peu à peu je me suis rapproché du fiston. Quand il s’est aperçu, à la faveur d’un lacet, que je revenais sur lui, je l’ai vu redoubler d’effort.  A 3 km du sommet, le sort en était jeté, même s’il a essayé de s’accrocher. Il est resté entre 100 et 200 mètres dans ma roue et je remarquais que lorsque je me mettais en danseuse, je le distançais de quelques mètres. La seconde fois, en plus de me mettre en danseuse, j’ai changé de braquet (d’un 34X27 je me suis mis sur le 34X24) et là,  il a explosé. Arrivé en haut, j’avais plus de 300 mètres d’avance sur lui....énorme en si peu de distance.

J’ai effectué ma troisième montée en 2h02’56’’ soit 5’5’’ de moins que la seconde.

Voilà, je voulais juste dire, pour finir, que les récits du Stelvio de mon copain Pierrot ont tenu toutes leurs promesses... à recommencer.

Voici les liens sur Picasa : vous remarquerez sur les photos, et surtout sur les vidéos, que le rendu de la pente est complètement estompé. On a vraiment l'impression que le pourcentage est ridicule voire inexistant. Les cyclistes rapprocheront mon braquet, ma cadence de pédalage et la vitesse (dérisoire...dû à la pente) qui en découle.




Brevet du massif Ardennais

Dimanche 20 mai 2013.

Par cette belle journée de printemps, une poignée d´UCY s'est retrouvée au départ du brevet du massif Ardennais, Jean-Jacques, Christophe H, Philippe H, Jeremy T, Arthur et Olivier se sont engagés sur le grand parcours de 186km. Christophe L et Jérôme ont préfèré opter pour un parcours plus rapide pour respecter des impératifs horaires.

Jeremy et Arthur nous ont quitté au 65ème pour rattraper un parcours plus court, la forme ne peut pas toujours être au rendez vous.

Les premières gouttes sont apparues vers le 90ème km, et ne nous ont pas quitté jusqu'à l'arrivée. Nous avons rejoints le lac des vieilles forges après 7h20 de route dont plus de 4h sous des trombes d'eau.

Ce cru du BCMA n'a pas été une grande réussite pour les organisateurs, le faible nombre de participants ne leur a pas permis de rentrer dans leur frais, les organisateurs nous ont remis une coupe pour .....(je n´ai même pas pensé à demander pourquoi) enfin c'est le premier trophé de 2013 pour l'UCY.

Les photos de Jean-Jacques et de l'organisation seront mise sur le site dès réception.

Biensur, les sorties club continues et la prochaine grosse cyclo et prévue pour le samedi 8 juin à Bertrix pour les boucles de la semois ou certains vont s'inscrire pour le parcours de 202km. 

Olivier

Les Vosges 2013

Les Vosges, département français (88) plutôt pluvieux en 2013, nous ont accueilli pour notre 11ème stage de printemps.

Cette année un effectif de 17 cyclistes accompagnées par leurs épouses et enfants, avec 2 accompagnateurs de luxe (Pierrot et Jean-Claude).

Une belle sortie le Samedi environ 100km et 2200m d+ malgré un temps humide et quelques précipitions sur la route des crêtes.

4 cols ont été franchi (le collet, l'oderen, le droit, et grosse pierre), nos trois grimpeurs maison (Marc, Christophe L et Philippe) ont tenu tête à la jeunesse de Romain.

Pierrot et Jean-Claude ont assuré l'intendance et le reportage photo tout le long du trajet. 

Cette année a aussi été l'occasion de fêter l'anniversaire de Philippe lors d'un apéritif digne de ce nom (merci les filles...)

Le dimanche pluvieux et venteux a eu raison des plus courageux qui ont tous renoncé à rouler.

Le retour nous a permis de constater que le climat de la Champagne Ardenne n'est pas si pourri.

L'accueil de l'hôtel de la paix à été impeccable, ceux ayant opté pour la solution en gîte semblaient ravis.

Les photos de Pierrot seront bientôt sur le site, et le rendez vous est pris pour 2014.

Reprise des sorties

Le repas du club s'est bien passé, tout le monde est rentré à bon port.

Certains ont recommencé à rouler le samedi ou le dimanche sur des parcours libres et aux horaires qui les arrangent.

N'hésitez pas à laisser un message sur le site (onglet LIVRE D'OR) pour prévenir de vos sorties.

Bonne route.

Repas du club

Comme convenu lors de l'A.G, je suis allé au restaurant "Le Relais" à Carignan et voici ce qu'il propose pour 25€:

 

- Apéritif au choix

- Coucous à volonté

- Glace en dessert

- Café

Le repas sera accompagné de vin rouge (Côte du Rhône).

 

Je vous rappelle que la date retenue est le samedi 26 janvier à 19h30.

Bonne année 2013

Bonne et heureuse année 2013 à vous et à vos proches.

Compte rendu de l'AG 2012

Le compte rendu de l'AG 2012 est disponible en ligne dans la rubrique Agenda...Assemblée générales.

×